bien referencer son site sur Google

Actuellement, un site internet mal référencé sur Google peut engendrer un nombre de visites limité, voire nul. Pour les webmasters, le référencement naturel est une contrariété majeure car référencer un site n’est pas une tâche aisée.

Et pour cause, le travail d’optimisation pour les moteurs de recherche reste encore un secret. Il est à noter que Google prend plus de 200 facteurs en compte pour juger du positionnement d’un site Web dans son index. Seuls quelques privilégiés comme les professionnels SEO ont su trouver certains des facteurs les plus importants et qui seront partagés dans cet article.

Par ailleurs, il convient de travailler et faire des tests ainsi que beaucoup d’essais avant de parvenir à trouver les facteurs les plus adéquats pour créer une stratégie SEO réussie. C’est en persévérant que vous allez atteindre la meilleure position sur les moteurs de recherche.

Bien référencer son site grâce au SEO, combien de temps faut il ?

Certaines personnes regardent le référencement naturel dans le mauvais sens. Ils cherchent les meilleures opportunités de Google et parfois se concentre uniquement sur que nous appellerons les petits “cheat” de Google. En réalité, ces strategies bien souvent “black hat” sont difficiles a pérenniser.

Contrairement aux autres stratégies de webmarketing payantes (SEA, FB Ads…), le référencement naturel est une opération longue et méticuleuse. Le délai pour que les premiers résultats est très changeant. Cela peut aller de quelques semaines à plusieurs mois.

Le référenceur n’a pas le pouvoir de faire évoluer les résultats des moteurs de recherches comme bon lui semble.

Pareillement, Google est non seulement minutieux, mais il peut aussi modifier son algorithme à sa guise. Le référenceur doit donc faire preuve de patience pour atteindre la première page ou même la première position dans les résultats de moteurs de recherche.

Pourquoi le référencement naturel prend autant de temps ?

L’un des facteurs qui rendent le SEO long, c’est Google lui-même. De prime abord, les robots du moteur de recherche ont besoin de temps pour explorer et indexer un site Web. Une fois indexées, les pages de votre site doivent passer à travers différents algorithmes du moteur de recherche. Le positionnement de celle-ci sera déterminé en fonction de ces algorithmes, qui en passant, dépend de plusieurs critères.

Ensuite, il faut du temps à Google pour identifier les nouveaux liens qui pointent vers votre site Web. Il est à noter que Google impose volontairement un délai qui peut durer sur plusieurs semaines.

Ceci afin qu’il puisse bien comprendre votre site, analyser son champ sémantique et établir ainsi son crawling.

En clair, le crawl ou crawling de Google est une activité qui consiste, pour le moteur de recherche, à parcourir les pages et les contenus proposés par un site internet.

referencement naturel

Les facteurs important pour bien référencer son site sur Google

Le SEO est un univers compliqué où il convient d’être vigilant quant aux éventuels changements. Effectivement, les moteurs de recherche apportent régulièrement des mises à jour au niveau de leurs algorithmes.

Par conséquent, les facteurs et les critères d’aujourd’hui ne seront pas les mêmes que ceux de demain. Il paraît que Google emploie environ plusieurs centaines de facteurs pour classer un site Web sur son moteur de recherche.

La plupart de ces facteurs sont incontournables pour bien référencer son site, mais d’autres ont un impact moins important. Parmi les 200 facteurs les plus importants, voici ceux que nous connaissons et utilisons au quotidien sur nos sites. En ce qui concerne les critères on-page, il faut tenir compte de :

  • La qualité du contenu ;
  • Mot-clé dans la balise Title, la balise H1 , H2, H3
  • La récurrence dont le mot-clé dispose dans le contenu ;
  • Le champ lexical du contenu ;
  • La longueur du contenu ;
  • l’unicité du contenu ;
  • L’optimisation des images ;
  • La fraîcheur du contenu ;
  • Les liens internes et externes ;
  • Le mot-clé dans l’URL.
  • Le Mobile First,
  • Le Sitemap ou plan du site,
  • La notoriété,
  • L’emplacement du serveur,
  • L’intégration à Google Search console,
  • La vitesse de charge du site.

En outre, il y a aussi les critères off-page, à savoir :

  • La quantité et la qualité des liens
  • le nombre et la pertinence des domaines référents
  • La contextualisation des liens
  • La diversité des types de liens

Et pour finir, il ne faut pas oublier les critères du nom de domaine, tels que :

  • Le HTTPS,
  • La date d’enregistrement de domaine,
  • L’historique du nom de domaine,
  • L’extension du nom de domaine.

Du contenu de qualité tu rédigera

La qualité du contenu SEO est indispensable pour votre référencement. C’est un peu comme le nerf de guerre du SEO. Il s’agit en fait de toutes les informations que contient le Web et qui peuvent être consultées par l’internaute.

Si le contenu de votre site internet est apprécié par les internautes, cela implique pour Google que votre page est digne d’intérêt. Ainsi, elle sera considérée comme un gage d’autorité et de confiance.

De plus, les sites étant capables de générer du contenu de qualité seront plus enclins d’être partagés ailleurs sur le Web et partagés sur les réseaux sociaux. Bien sûr, quand on parle de contenu de qualité, la longueur, l’unicité, le champ lexical, la fraîcheur du contenu, etc. sont pris en compte. En d’autres termes, tous les critères on-page devraient être mis en avant.

Des mots clés pertinents et intelligents tu choisira

La recherche des mots-clés est importante pour stimuler sa stratégie de référencement SEO. Cependant, de nombreux webmarketeurs n’accordent pas à cette tâche le temps et l’énergie qu’elle mérite réellement. Le choix des mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner est indispensable à votre succès.

Et pour cause, les moteurs de recherche analysent le contenu de votre site internet et l’indexent suivant des mots et des expressions utilisés de manière visible dans le contenu. Aussi, les moteurs de recherche tentent de connaitre ce que chaque page renferme.

Ceci dans le but de la placer dans l’index du moteur de recherche et de la classer, au-dessus de certaines pages et en dessous d’autres. De ce fait, estimer correctement la compétition, regarder les mots-clés longs traines et ne cibler jamais plus de 2/3 mots par articles. Encore faut-il que ces mots soient dans une thématique très proche. Des outils dédiés à la recherche de mot clé et au SEO vous seront utiles.

referencer son site

La promotion de ton contenu tu fera

La promotion de son contenu reste un des moments les plus critiques (Et surement la plus coûteuse) dans votre stratégie SEO. Il vous faudra obtenir des liens (Backlink) d’autres sites dans la même thématique que votre site. Pour cela avoir un contenu top sera déjà un bonne allié mais ça ne suffira surement pas.Il faudra contacter et créer des liens avec plusieurs blogueurs dans votre niche.Google interdit l’achat ou l’échange de lien et dans une niche vraiment basse en competition vous n’aurez surement pas besoin de le faire. Par contre dans une niche comme les VPN c’est une autre histoire…

Une bonne méthode reste de faire une excellente infographie que plusieurs blogs accepteront de repartager sur leur site.

Les réseaux sociaux tu traitera avec respect

Plusieurs pros SEO sont en désaccord concernant l’importance des réseaux sociaux. Et pourtant, nous pensons qu’être actif sur les réseaux sociaux peut développer votre notoriété en ligne.

Contrairement à ce que pensent bon nombre de Webmarketeurs, nous pensons que les réseaux sociaux sont très importants pour inciter Google à revenir sur notre site de façon fréquente grâce au Facebook Share par exemple qui augmentera la frequence de crawl de votre site.

La vitesse de ton hébergeur tu feras attention

Le temps de chargement de votre site internet est tout autant important en matière de référencement SEO. C’est un paramètre que l’on peut classer dans la catégorie des optimisations techniques comme la pagination et les redirections.

  • Cet aspect devient déterminant, car des études ont montré que 1 internaute sur cinq quitte une page qui ne s’affiche pas au bout de 3 secondes.
  • Dans ce cas de figure, il faut que l’hébergeur du site soit rapide pour éviter un bounce rate élevé.
  • Le bounce rate ou taux de rebond peut s’avérer être significatif de plusieurs faiblesses de votre site.
  • Pour faire simple, le bounce rate désigne le pourcentage d’internautes qui se sont rendus sur votre site Web par cette page et qui l’ont quitté sans en consulter d’autres. Donc, il convient de réduire le temps de chargement de votre site le plus possible.

Pour éviter ce problème, il est déconseillé de choisir un hébergement gratuit qui affiche une performance médiocre. Pour un site à faible ou moyenne audience, optez pour un hébergement mutualisé.

Comment mal référencer son site sur Google ?

Comme on l’a déjà dit, optimiser son site pour améliorer son positionnement sur les moteurs de recherche requiert du temps et beaucoup d’efforts. Face à ce dilemme, beaucoup tentent de prendre un raccourci ou deux. Parmi ces raccourcis se trouve la technique Black Hat SEO.

Cette technique permet d’obtenir un bon positionnement sans se conformer aux règles et aux recommandations des moteurs de recherche. Il s’agit d’une optimisation illégale et non éthique. Parmi les techniques de Black Hat SEO, on trouve :

  • Le Cloaking : moyen d’afficher sur une même page un contenu pour les moteurs de recherche juste en identifiant le robot grâce à sa signature ;
  • Texte et lien caché : des contenus cachés pour les internautes, mais visibles pour les robots ;
  • Remplir un contenu de mot-clé ou Keyword stuffing ;
  • Contenu détourné et dupliqué ;
  • Redirection trompeuse moyennant de pages satellites ;
  • Piratage d’un autre site internet pour user de sa notoriété.

Ce sont des techniques qui peuvent fonctionner. Néanmoins, elles n’aident pas à pérenniser les positions d’un site.

Le contenu dupliqué

Le contenu dupliqué peut être interne ou externe. Externe, si le site copie le contenu d’un autre site. Et interne, s’il y a des textes identiques au sein d’un même site. Dans tous les cas, cela peut être une cause courante d’un mauvais positionnement de certains sites.

Toutefois, le contenu dupliqué est une des techniques de black HAT SEO pour un raccourci vers une meilleure position. Pour cela, le contenu est plagié d’un autre site Web. Ou alors, il vient de nombreuses sources sans supplément de texte ou de valeur. Parfois, le contenu est conçu automatiquement.

L’achat de lien non thématisé

Oui, il est courant d’acheter des liens. Certains sites sont des experts en achat de liens et proposent une large sélection de backlinks contre paiement. L’achat des liens consiste à acquérir des liens entrants ou backlinks en payant des propriétaires de sites Web.

Cela peut être une solution provisoire pour les sites qui ne sont pas encore bien positionnés et si l’on veut avoir un lien sur un site très demandé. Ainsi, l’achat de lien peut devenir une option rapide pour avoir un backlink de qualité. Cependant, il faut uniquement des backlinks depuis des sites et articles traitant la même thématique que votre contenu.

Un site non optimisé pour le mobile

De nos jours, la connexion à internet à partir d’un mobile est en train de prendre de l’ampleur. Certes, la majorité des consommateurs font leur recherche et leur achat de produits depuis leur Smartphone ou leur tablette.

Cependant, posséder un site non optimisé pour le mobile est toujours défavorable pour les utilisateurs et contre-productif pour les business. Dans ce cas, il faut que le site soit responsive en optimisant son site pour le mobile.

À cet effet, Google a lancé la bride au format AMP pour accélérer l’ouverture des pages sur Mobiles. AMP ou Accelerated Mobile Pages, est une mise en forme permettant un meilleur chargement des pages Web via des Smartphones ou des tablettes.

Abandonner avant 6/8 mois

Compte tenu des nombres de facteurs à prendre en considération pour un meilleur référencement SEO, il faut beaucoup de temps. Eh oui, le SEO prend du temps. Avec les différents aspects qu’il faut revoir, à savoir : l’aspect sémantique, le secteur d’activité, les contenus et la structure, l’analyse technique et l’analyse de la popularité, il faut s’attendre à réussir son référencement au bout de 6 ou 8 mois.

Réussir dans le référencement naturel c’est avant tout échouer

Optimiser son site avec la technique SEO est une tâche bien difficile. Une toute petite erreur peut contribuer à l’échec de votre site Web mais cela ne devrait pas vous décourager. La phase d’apprentissage est longue, voyez plutôt votre premier site web comme une formation 😉 .

Ne vous découragez donc pas, car il est fort probable que le premier site ne soit pas un succès parce que le SEO demande beaucoup d’expérience. Pour un débutant, il faut s’attendre à échouer pendant ses premiers pas dans le monde du référencement naturel d’un site.

 

Divi WordPress Theme