5/5 - (1 vote)
financement digital marketing

Désormais, les entrepreneurs n’hésitent pas à investir dans les campagnes Facebook Ads pour développer leur activité. Cela étant, ce n’est pas gratuit. Quel est le coût par clic moyen sur Facebook ? Telle est la question qui peut revenir assez souvent. Parce que oui, pour faire une bonne affaire, il faut savoir peser le coût adapté. Découvrez tous les éléments de réponse.

Qu’est-ce que le coût par clic sur Facebook ?

Aux côtés de Google, Apple, Amazon et Microsoft, Facebook figure parmi les rangs des géants du Web. Réseau social appartenant à Méta, il ne cesse d’apporter différentes évolutions. Il s’ouvre également aux entreprises e-commerce. Tel que son nom l’indique, le CPC est la somme que vous devez débourser quand un utilisateur clique sur votre lien ou sur une annonce que vous avez fait.

Afin de l’obtenir, vous devez diviser le budget que vous avez déployé par le nombre de clics enregistrés. Pourquoi a-t-on besoin de savoir ce coût par clic ? Il s’agit effectivement d’une donnée assez importante étant donné qu’il vous permet d’avoir un aperçu de votre retour sur investissement. L’important est que ce CPC soit d’un très faible coût, le plus faible possible.

Les différents types de clic sur Facebook 

On répertorie notamment 3 types de CPC :

  • Le CPC Max : il s’agit du prix maximum défini pour chaque campagne dès qu’un internaute clique sur son annonce.
  • Le CPC Moyen : avec les fluctuations des prix des campagnes, ce CPC définit le coût moyen.
  • Le CPC Réel : permet de comprendre le fonctionnement d’une campagne de référencement payant.

Un mode d’enchère particulièrement avantageux

Le CPC est avantageux dans la mesure où vous n’allez rien payer tant qu’aucun utilisateur n’a cliqué sur votre annonce. De plus, le nombre de clics sera plafonné suivant votre budget.

Savoir définir son objectif de campagne pour mieux cerner son coût par clic

Avant même de penser à optimiser son CPC, le mieux serait de définir son objectif de campagne publicitaire sur Facebook. Il peut effectivement varier suivant les cibles. Pour qu’une campagne CPC soit réussie, il faut définir son audience. Se baser sur les caractéristiques les plus répandues est l’une des meilleures pistes. Vous devez établir un persona. Ensuite, il faut élaborer le message à envoyer. Il doit être à la fois clair et concis.

Le CPC moyen sur Facebook

Le CPC moyen sur Facebook tourne autour de 0,33 €. Ce montant a connu une baisse importante pouvant être justifiée par le CTR ou le taux de clic moyen. Son coût est moins élevé au clic. Le point positif avec les annonces sur Facebook est que vous pouvez définir vous-même votre propre enchère. Plus votre budget sera conséquent, plus vous pourrez faire des publicités efficaces. Toutefois, vous devez toujours optimiser votre CPC.

Le budget à prévoir pour réaliser des publicités sur Facebook

Comment déterminer le budget à consacrer à vos campagnes publicitaires sur Facebook ? Il n’y a pas de réponse toute faite. Ce budget est à définir suivant de nombreux critères. À La différence de Google AdWords, Facebook impose tout de même un budget minimum requis pour toutes les campagnes publicitaires qui est de 1 € par jour.

Dans la majorité des cas, on pense à environ 0,30 € à 1 € d’investissement pour 1 retour sur Facebook. Un montant qui variera bien sûr en fonction de votre cible. Il est très important de rappeler que ce n’est pas le nombre de votre audience qui importe. Le mieux serait de réduire cette audience à votre cœur cible. Pour y parvenir, vous pouvez utiliser des centres d’intérêt de vos clients.

Si vous êtes pleine d’hésitation lors du choix du budget à allouer à votre campagne, Facebook vous aide à travers sa jauge. Elle estime le nombre de personnes que vous pourrez toucher.

Les éléments influençant le coût CPC moyen sur Facebook

Étant un bon indicateur de performance, le coût CPC moyen sur Facebook peut varier suivant différents éléments. Parmi les facteurs les plus importants, on peut évoquer :

  • Le score de pertinence de chacune de vos publicités. Il est augmenté grâce aux engagements et aux clics.
  • Le placement de votre CPC. À comparer aux autres réseaux sociaux, c’est relativement plus cher sur Facebook.
  • L’audience que vous ciblez : certains coûtent essentiellement plus chers que d’autres.
  • Le potentiel de votre concurrence,
  • Les éléments que vous optimisez : un clic est moins cher qu’une conversion de lead tandis qu’une vidéo est plus abordable qu’un clic.

Comment réduire son coût par clic ?

Le référencement payant vous permet de faire connaître votre entreprise plus rapidement. Mais pour amoindrir ses coûts, il existe des astuces que vous pouvez déployer. Pour ce faire, vous devez avant toute chose augmenter le nombre de personnes qui pourront voir votre annonce et cliquer dessus. Pour cela, vous avez besoin de :

  • Présenter des visuels accrocheurs,
  • Déployer des textes pertinents et attrayants. Proposer un contenu qui attise la curiosité.
  • Exposer un call-to-action fort et adapté,
  • Faire plusieurs tests : autant que possible, il faut faire des tests afin de dénicher la meilleure formulation.

Dans cette démarche de réduction de votre coût par clic, vous devez améliorer votre score de qualité. Cela est lié tout spécialement par les mots-clés sur lesquels Google va vous donner une note. Géolocaliser les mots clés est également une autre technique pour mieux réduire la somme de vos clics.

La segmentation des groupes d’annonces est un autre processus à adopter. Il est question de bien catégoriser les mots en fonction de leur degré de pertinence. Faire baisser manuellement son CPC est une des astuces conseillées, bien que cela puisse éventuellement faire reculer votre classement pour vos annonces.

Divi WordPress Theme