bot instagram

Vous êtes pressé de lancer votre nouveau site Internet ? De refondre l’ancien ?  De proposer vos nouveaux services à vos internautes ? La solution Design Sprint est la réponse à votre problématique. Que vous l’expérimentiez en interne ou via une agence digitale spécialisée, cette méthodologie en provenance directe de la Silicon Valley va booster votre projet Internet. Inspirée par l’esprit du Design Thinking, le Design Sprint s’impose pour accélérer la résolution de vos problèmes, dynamiser votre créativité et répondre à moindre coût aux besoins de vos utilisateurs. Prêts ? Partez !

Design Sprint : la méthode

Au commencement, il y avait le Design Thinking. Développé par le fonds Google Venture, cette méthode de travail se fonde sur l’un des piliers du design : le retour utilisateur. En substance ? Le client a toujours raison. En résumé ? On a toujours intérêt à l’écouter pour mieux le satisfaire. En partant de ce constat pragmatique, le Design Sprint propose de raccourcir le circuit qui permet la remontée d’informations de l’utilisateur.  

Outre que vous pouvez Découvrir le Design Sprint by Kosmoss, agence digitale spécialisée dans cette méthodologie, il est assez simple d’en comprendre le principe. Dans son cycle classique, un produit est d’abord une idée et ensuite une réalisation. Il poursuit sa vie en arrivant sur le marché et ce n’est qu’après cette dernière étape, des mois après sa conception, que vous êtes en mesure d’avoir un retour client.

Le Design Sprint propose de vous faire parvenir une première remontée client en seulement 5 jours. Un effet raccourci et un gain de temps et d’argent garantis…C’est ce qui a fait le succès de la formule. Elle se base sur la création dans ce laps de temps d’un prototype qui va permettre de savoir rapidement si l’idée est bonne et doit être poursuivie… Ou si elle doit être perfectionnée. Et comment ? On vous explique tout…

 

Le programme du Design Sprint

Un bon Design Sprint, c’est d’abord une équipe. Celle-ci doit être composée de tous les métiers nécessaires à la réalisation du prototype de votre produit. Il faut aussi prévoir quelques utilisateurs bêta, non impliqués dans le Design Sprint, pour tester le prototype qui émanera de vos travaux.

Ensuite la méthode de travail : elle se fait, comme on l’a dit en 5 jours. Et 5 étapes. Le Jour 1 c’est le débriefing commun : on essaie de comprendre l’idée et le projet. On s’approprie les objectifs, et on établit la stratégie des jours suivants.

Le 2e jour : tout le monde est mis à contribution et partage sa vision du produit final. Le 3e, ça se corse : il faut choisir, parmi le florilège d’idées de la veille, celles qui forment un ensemble cohérent et pertinent avec la finalité du produit.

Les deux derniers jours sont consacrés à la réalisation du prototype par les « techs » de l’équipe et, étape capitale, au test par les utilisateurs bêta. Ils utilisent le prototype et partagent leur retour d’expérience avec l’équipe Design Sprint. Vous pouvez donc savoir immédiatement ce qui plait et déplait sur votre futur site. Ce qui a convaincu et ce qui a engendré des difficultés.

Si le succès n’est pas toujours au rendez-vous, les pistes d’amélioration le sont par contre !

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Divi WordPress Theme